CDNPS Avril - mai 2020
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-40%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
228 € 379 €
Voir le deal

Aller en bas
avatar
sandra.le-devehat@culture
Invité

Avis de l'UDAP sur le dossier de Saint-Romagné Empty Avis de l'UDAP sur le dossier de Saint-Romagné

le Mar 28 Avr - 9:31
Ce projet appelle des recommandations ou des observations au titre du respect de l'intérêt public attaché au patrimoine, à l'architecture, au paysage naturel ou urbain, à la qualité des constructions et à leur insertion harmonieuse dans le milieu environnant :
Le projet de réhabilitation proposé, par le traitement des façades, par l'aspect, la teinte et la nature des matériaux, est de nature à porter préjudice à cette longère en pierre de pays caractéristique du pays Fougerais.
Afin d'y remédier, il sera nécessaire de respecter les observations suivantes:
- En façade Nord et Sud, les percements existants seront conservés en l'état, les nouveaux percements de baies seront
limités en nombre et respecteront les dimensions de ceux existants.
- En façade Sud, la baie verticale sur toute hauteur sera supprimée.
- En façade Nord, les lucarnes seront supprimées.
- En façade Est, la grande baie projetée sera limitée aux dimensions du percement existant.
- La souche de cheminée en pierre de pays sera conservée, le conduit de poêle à bois sera intégré dedans (pas de
poujoulat).
- Les menuiseries des fenêtres devront être en bois peint (le blanc pur étant proscrit), sans volet roulant, à deux
vantaux ouvrant à la française et comportant des petits bois non compris entre deux verres au tiers supérieur. Le rejet
d'eau et la pièce d'appui seront arrondis. Le cochonnet (partie visible du dormant) n'excédera pas 2cm.
- La couverture sera réalisée en ardoise naturelle posée au crochet teinté.
- Le faîtage sera traité à faîtière de terre cuite, non vieillie, sans emboîtement, posé à crêtes et embarrures et hourdé au
mortier de chaux naturelle.
- Les gouttières seront en zinc, demi-rondes et pendantes.
- Les frontons et structure de lucarne seront traités en chêne ou châtaignier passés à l'huile de lin.
avatar
Messages : 1
Date d'inscription : 29/04/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Avis de l'UDAP sur le dossier de Saint-Romagné Empty Projet

le Mer 29 Avr - 19:37
Bonjour à toutes et à tous,

Nous avons acheté cette longère en 2014 et travaillons activement sur ce projet avec notre maitre d’œuvre afin de trouver les meilleures solutions pour combiner nos envies et le respect du patrimoine.

En effet nous sommes tombés sous le charme de cette longère tout d’abord par son aspect esthétique car nous préférons la pierre aux parpaings et d’une autre part, par l’endroit reclus, boisé et vallonné qui favorise sa tranquillité et un cadre de vie idyllique pour nous.

Nous souhaitions vous stipuler que nous avions bien pris en compte les avis de l’architecte du bâtiment de France et sommes plutôt dans l’optique de valoriser cette habitation par les points suivants :

- Sur les 2 façades de la maison, nous avons des pierres de différentes sortes (granits bleu, pierres  froides, pierres jaunes, granit gris, …) et des ouvertures qui ne sont pas uniformes et sont composées en majorité avec des linteaux bétons, l’une avec des briques, une autre avec du granit bleu ou gris...
Nous souhaitons justement la valoriser en reconstruisant les murs en pierre froide et toutes les ouvertures existantes et celles que nous créerons avec des pierres en granit gris (tel que l’entourage de la porte principale) finalisé par des joints en chaux et de teinte claire.

- Sur la modification et création d’ouvertures, nous souhaitons garder le rythme actuel en réadaptant en fonction de l’organisation de nos pièces de vie.
Nous avons privilégié sur le toit de faire des chiens assit que des velux d’un point de vue esthétique par rapport à ce qui existe déjà et surtout pour apporter de la lumière naturelle et non artificielle dans les chambres. (Sauf sur la partie nord ou nous n’avions pas le choix d’en créer 2 suite à un aspect technique)

Concernant les baies vitrées sur la façade Est de la maison, elles ont autant un attrait pour l’économie d’énergie avec un apport de lumière traversant dans notre maison car nous n’avions pas d’autres endroit pour le faire et également un attrait visuel qui rentre dans notre cadre de vie avec une exposition sur notre vallon boisé et sans vis à vis.


- Sur le choix des menuiseries, nous étions dans l’optique de privilégier l’aspect thermique avec un choix de matériaux de qualité alu/bois. Nous pouvons modifier notre teinte et partir plutôt sur quelque chose de claire pour être en raccord avec le paysage.


- Sur la partie grange qui nécessite un changement de destination, nous avions le souhait de l’aménager en garage afin de l’exploiter au mieux en vue de sa position centrale et surtout de l’entretenir pour qu’elle fasse partie de notre habitation car en l’état elle n’est plus utilisée depuis des années à des fins agricoles. D’où aussi notre volonté d’agrandir un peu les lucarnes pour avoir plus de luminosité dans cette partie sombre et de l’isoler pour garantir un résultat au reste du bâtiment.


- Sur les 4 derniers points évoqués par l’architecte des bâtiments de France, nous avions l’intention de faire dans ce sens. La toiture sera refaite sur la totalité de la longère avec de l’ardoise naturelle afin de remplacer la partie en fibro faite sur l’arrière de la façade nord et remplacer les tuiles existantes sur le préau sauf contre-indication de votre part.


Notre volonté est vraiment de respecter au mieux le patrimoine et la nature l’entourant tout en adaptant nos envies. Nous restons ouverts à des propositions afin de trouver le meilleur compromis pour réaliser notre projet de vie.
avatar
eric.fournel
Invité

Avis de l'UDAP sur le dossier de Saint-Romagné Empty Avis des paysagistes

le Lun 4 Mai - 10:45
Avis de M Leber et Mme Couzic qui n'ont pas réussi à mettre en ligne leurs observations:



"Pour préserver les arbres existants les terrassements seront interdits à moins de 7/8 m du tronc = projection du houppier naturel de l’arbre au sol. Aucun remblai ne pourra se faire à proximité des arbres. La cour en enrobé est déjà très présente il ne faut pas pas l’agrandir en enrobé, notamment au droit de l’extension du préau réalisé en partie sud de l’annexe. Préférer des matériaux plus perméables, plus clairs et si possibles de carrières locales."
Contenu sponsorisé

Avis de l'UDAP sur le dossier de Saint-Romagné Empty Re: Avis de l'UDAP sur le dossier de Saint-Romagné

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum